ARTISTE EN RÉSIDENCE

English version

_
JEAN-CHARLES DE QUILLACQ
En résidence de janvier à juillet 2018

Né en 1978 à Parthenay (FR). Vit et travaille à Sussac (FR) et Zürich (CH)
jeancharlesdequillacq.com

Jean-Charles de Quillacq est un ancien résident de la Rijksakademie, Amsterdam et a participé en 2014 au programme de recherche de la Villa Arson, où il participe à l’exposition L’Après-midi (cur. Mathieu Mercier). Son travail a également été montré à la Fondation d’Entreprise Ricard (Paris), lors de l’exposition Humainnonhumain (cur. Anne Bonnin), ainsi qu’au CNEAI (Chatou), chez Juliette Jongma (Amsterdam), chez Klemm’s à Berlin et Barbara Seiler (Zurich). En 2016, il prend part au projet That Cool Decline, à Occidental Temporary (Villejuif), profite d’une exposition personnelle, Je t’embrasse tous, chez Marcelle Alix (Paris) qui représente son travail et produit une performance, Fraternité, Passivité, Bienvenue, au Palais de Tokyo avec la collaboration de Jean-Christophe Arcos.

En 2017, il est l’un des lauréats des Swiss Art Awards. En 2018 il présente une exposition personnelle, La langue de ma bouche, avec Hedwig Houben à La Galerie, centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec (cur. Emilie Renard). Jean-Charles de Quillacq participe à la suite de sa résidence à l'exposition collective Vos désirs sont les nôtres à Triangle France - Astérides (cur. Marie de Gaulejac et Céline Kopp) ainsi qu'à la 6ème Biennale de Rennes "A cris ouverts".


Jean-Charles de Quillacq, Elle fait l'amour avec son mari, elle pense à ses beaux-parents, 2016, courtesy Galerie Marcelle Alix, Paris. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, 2018. © Aurélien Mole


Jean-Charles de Quillacq, Ce que je me sens reproduit, 2017, performance, La Tôlerie, Clermont-Ferrand.