English version

Programme de mise à disposition d'ateliers à destination d'artistes de la scène marseillaise

_
ELIAS KURDY
Du 6 septembre 2022 au 30 juin 2023

Né à Damas, Syrie, en 1990, il a commencé ses études d'architecture à l'Université Internationale Arabe de Damas en 2008, avant de s'installer à Marseille en 2013 après les événements qui ont suivi la révolution dans son pays.  À Marseille, il  étudie à l'école d'architecture (ENSAM) jusqu'en 2015, puis à l'école d'art (Les Beaux-Arts de Marseille) où il obtient le DNA en 2017 et le DNSEP en 2019

La pratique sculpturale d’Elias Kurdy perturbe l’imaginaire historique hégémonique grâce à une interprétation nouvelle et constante des récits culturels et une réappropriation des matériaux. L’artiste analyse et enquête sur les artefacts archéologiques - matériaux figés pour l’historicisation et la construction des connaissances - ainsi que les musées - sites archéologiques ou visant à la diffusion et à la démonstration du savoir. Au fil des années, il a fondé sa pratique sur les moyens permettant de démanteler la production des savoirs et le récit historique occidental, souvent considéré comme fixe et objectif, car préservé dans les livres ou les institutions et, par extension, dans la mémoire collective. La fiction et l’imitation alimentent ce travail, qui joue souvent d’humour et de ruses pour refléter la fragilité de la mémoire non occidentale et la violence de l’historicisation. Ses œuvres sont souvent sur le point de basculer, de s’effondrer ou de disparaître. Ses personnages ont tendance à lutter pour rester debout; ils risquent de disparaître aussi facilement qu’ils sont apparus.


Elias Kurdy, Où sont parties les vivants, 2022. Crédit photo : Elias Kurdy


Elias Kurdy, Untitled (Wall Panel Nr.2), ceramics, 40x40cm. Crédit photo : Elias Kurdy


Elias Kurdy, Untitled (Wall Panel Nr.2), ceramics, 40x40cm. Crédit photo : Elias Kurdy


Elias Kurdy, Detailes -Oannes, 2022. Crédit photo : Elias Kurdy


Elias Kurdy, Opposable thumbs, video 8min, 2019