ACTUELLEMENT

English version

_
VOS DÉSIRS SONT LES NÔTRES
Exposition, conférences, performances

29 juin — 21 octobre 2018
Vernissage le 28 juin de 18h à 22h

Exposition
Avec : Maayan Amir & Ruti Sela, Pauline Boudry & Renate Lorenz, Kudzanai-Violet Hwami, Jean-Charles de Quillacq, Roee Rosen, Liv Schulman, Ghita Skali

Commissariat : Marie de Gaulejac et Céline Kopp

Les émotions trafiquées - Lust for Dust
Programme public

Avec : Bianca Baldi, Eva Barois de Caevel, Karima Boudou, Jana J. Haeckel, Natasha Marie Llorens, Paul-Emmanuel Odin, Roxanne Maillet, Douglas Morland, susan pui san lok, Jean-Charles de Quillacq, Roee Rosen, Liv Schulman, Ruti Sela, Ghita Skali, Doriane Souilhol, Camille Videcoq

Conçu par : Lotte Arndt

Une programmation en co-production avec la SCIC Friche la Belle de Mai et The Artis Grant Program

Télécharger le dossier de presse


Design graphique : Roxanne Maillet

Vos désirs sont les nôtres

Le titre de cette exposition en est le souffle premier. Vos désirs sont les nôtres s’adresse à vous, à nous, à elles, à eux. Il détourne l’expression connue en français : « Vos désirs sont des ordres », au sens radicale et violent, pour venir y insérer de manière floue du doute, de la pulsion et du frottement rattachés à des corps. Cette adresse avant tout charnelle et sensuelle laisse parler ces corps pour en agencer les désirs. Le mot désir, si fréquemment utilisé pour formuler une demande, ou exprimer un besoin, a ici pour enjeu contraire, celui d’amener de la permutabilité et de la mobilité dans notre rapport au réel et à la fiction.

« Le désir est constructiviste ». C’est ce qu’affirme Gilles Deleuze dans son célèbre abécédaire lorsqu’il en parle comme « un ensemble » ou comme « un paysage ». C’est sur cette idée de construction que les œuvres réunies ici de Maayan Amir & Ruti Sela, Pauline Boudry/Renate Lorenz, Kudzanai-Violet Hwami, Jean-Charles de Quillacq, Roee Rosen, Liv Schulman et Ghita Skali échafaudent les maux, les différences, les aveuglements et les addictions de chacun.e.s face au consentement. Ce sont différentes visions interprétatives, provocatrices parfois mêmes sarcastiques, que chacun.e.s des artistes apportent pour constituer leur « ensemble », leur narration.

Face à l’autorité, Ghita Skali scénographie les lieux de pouvoir ; partant de faits réels, l’artiste évide et secoue les formes autoritaires absolues. Kudzanai-Violet Hwami s’attache à représenter la famille et l’espoir. Sa peinture affirme les corps et s’engage à leur donner le droit de se définir eux-mêmes.
L’idée de souffle énoncée précédemment évoque la respiration, un des sens moteur présent notamment dans les vidéos de Roee Rosen, Liv Schulman ainsi que dans la manipulation de la corde par Jean-Charles de Quillacq. Ce souffle met en action les corps quasi nus, eux mêmes catalyseurs de nonchalance humide ou accélérateurs de violences intrusives que l’on retrouve aussi dans la trilogie de Ruti Sela, où les images osent lier « le sexe au capital et la guerre miroir de la production» 1.
À présent le toucher ; les tableaux de cheveux de Pauline Boudry/Renate Lorenz donnent un ancrage important à l’exposition. Ces œuvres postiches sont un retour à la matière, à la sensation de carnation et nous rapprochent de notre propre corps sexué en travaillant l’altérité et proposant le contact par cette enveloppe physique.

Enfin placée en agora, une vision de la ville de Marseille, habitée par son présent post-colonial et ses écarts identitaires violents, est investiguée depuis le port de Jaffa. La proposition conjointe faite par Roee Rosen et Ruti Sela - spécialement réalisée pour l’occasion - questionne le décentrement. Un publi-reportage touristique sur Marseille, tourné de manière absurde dans une autre ville. Cette collaboration inter-sectionnelle menée avec un groupe d’étudiants de Ruti Sela et Roee Rosen évoque tour à tour les troubles, les pulsions de contrôle, les excitations et les réticences chauvines d’acteurs importants de la cité phocéenne. Un enchevêtrement de portraits teinté d’humour grinçant et de narrations nébuleuses, vagues et spéculatives. Un travail en cours fraîchement tourné et présenté comme tel dans un mode volontairement simple et documenté.

Vos désirs sont les nôtres est une introspection par les fluides, une approche inconsciente de nos peurs ayant de nombreuses affinités avec la théorie critique de Paul B. Preciado dans son célèbre ouvrage Testo Junkie, sur le contrôle pharmacopornographique du biocapitalisme contemporain. La description d’une ère où l’industrie pharmaceutique et l’industrie audiovisuelle sont à la fois maîtres et producteurs « d’idées mobiles, d’organes vivants, de symboles, de désirs, des réactions chimiques et des affects» 2».
De récits en récits, images après images, cette exposition convoque les êtres où les corps s’attirent, se repoussent, une sensation d’exister proche du vide.

1. 2. Beatriz Preciado, TESTO JUNKIE, Sexe Drogue et biopolitique, Editions Grasset, Paris, 2008, p. 37, 50.

Ouverture
Du mercredi au vendredi de 14h à 19h
Samedi et dimanche de 13h à 19h

Adresse
3e étage - Tour Panorama
Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin
13003 Marseille

Contact presse : support(at)trianglefrance.org


LES ÉMOTIONS TRAFIQUÉES - LUST FOR DUST
Rencontres et performances, un programme conçu par Lotte Arndt

Dans les coulisses du commerce global des subjectivités extatiques se décomposent en peaux dégoulinantes de sueur. Tout est plongé dans un air lourd chargé d'odeurs venues de loin, envoûtant, asphyxiant. L’état se dresse, tamponne des dossiers, fait tourner des bâtons et des barrières, hisse des drapeaux et proclame d’une voix résolue la rédemption – mais le son est trop fort. On a l’impression d’avoir déjà vu le film et tout le monde s’ennuie. Avec une certitude surprenante, des sujets abjects venus de recoins les plus éloignés entrent en scène, vêtus de costumes poilus. Comme par un signe, elleux forment un essaim, accélèrent leurs gestes toxiques habituels jusqu’à en perdre leurs contours et se transformer en une multitude de flux liquides laissant derrière elleux seulement quelques prothèses de leurs corps voluptueux et brillants.

Au delà d’un ailleurs, des volontés tremblantes et sans visa traversent les frontières en douce. Elleux avancent en s’agrippant les un.e.s aux autres. Pendant ce temps là, elle est assise, immobile et fume encore une centaine de cigarettes trafiquées. Elle a cessé d’attendre depuis longtemps. Elle se tirerait bien par la porte de derrière. Elle aurait plutôt aimé ne pas le faire….Ici, passer est un mode de survie où le rêve devient cleptomane.

Le programme Les émotions trafiquées – Lust for Dust accompagne l’exposition collective Vos désirs sont les nôtres. Le 29 et 30 juin et 1er juillet 2018, les artistes participant.e.s sont invité.e.s à performer et à échanger avec des auteur.e.s et théoricien.ne.s. autour de désirs et violences, autour des affectations douloureuses de l'intime par les mutilations de la vie. Le programme se terminera par une soirée de projections et une lecture performative de Roee Rosen, un événement organisé conjointement avec le FIDMarseille au MUCEM.

Programme détaillé ici


VENDREDI 29 JUIN

Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin - 13003 Marseille

11h - Visite commentée de l'exposition avec les commissaires (anglais et français)

14h - Ouverture des rencontres
Marie de Gaulejac, Aurélia Defrance et Céline Kopp (français)

14h15 - Introduction
Lotte Arndt (anglais)

15h - Corps en institution
Conférence
Eva Barois de Caevel (français)

16h15 - Narratives machines: episode 1
Conférence-performance
Ghita Skali et Karima Boudou (français)

17h30 - TRANSPORT AMOUREUX
Performance entre la Friche la Belle de Mai et La Compagnie
Jean-Charles de Quillacq

La Compagnie
19 rue Francis de Pressensé - 13001 Marseille

19h - Apéritif et finissage
L’intrigue se cherche dans le dénouement de son noeud
Avec une performance de Doriane Souilhol et Douglas Morland


SAMEDI 30 JUIN

La Compagnie
19 rue Francis de Pressensé - 13001 Marseille

Traduction français / anglais toute la journée.

10h - Introduction
Paul-Emmanuel Odin

10h30 - Found and Lost / Waste and Dust - Shimizu, Takahashi, Phaophanit/Oboussier
Conférence
susan pui san lok

11h45 - Conférence / Présentation
Ruti Sela

12h30 - Discussion modérée par Natasha Marie Llorens

13h - Buffet sur place

14h - Notre propre syndicat
Performance
Liv Schulman

15h - Rêver en cleptomane? Désirs en torsion en capitalisme global
Discussion modérée par Lotte Arndt


DIMANCHE 1er JUILLET

Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin – 13003 Marseille

Salle des machines
13hQue faire ?
Lancement d'ouvrage (français)
Liv Schulman, artiste, Roxanne Maillet, graphiste, et Camille Videcoq, directrice éditoriale.
Le livre Que faire ? a été co-produit par La Galerie, centre d’art de Noisy-le-Sec, le centre d’art Parc Saint-Léger (Pougues-les-eaux) et Rond-Point Projects (Marseille).

2ème étage des Magasins
15hVersipellis
Conférence / Discussion
Bianca Baldi
Conférence suivie d'une discussion avec Jana J. Haeckel, curatrice et chercheuse. (anglais)
Avec le soutien du Goethe Institut Bruxelles, Goethe Institut Marseille et Netwerk Aalst.

Mucem – Auditorium
7 esplanade Robert Laffont - 13002 Marseille

18h – Soirée autour de Roee Rosen
Projection de Un chien andalou de Luis Buñuel (France, 1928, 17 min) et de The Dust Channel de Roee Rosen (Israël, 2016, 23 min).

Ces deux films seront suivis d’une conférence de Roee Rosen sur l’artiste surréaliste judéo-belge Justine Frank, personnage féminin fictif, créé par l’artiste.

Soirée organisée par le FIDMarseille dans le cadre du programme Make/Remake, en collaboration avec Triangle France - Astérides, le [mac] musée d'art contemporain de Marseille et la Fondation Camargo. Dans le cadre de « MP2018, Quel amour ! ».

(anglais, traduit en français)

Films déconseillés aux moins de 18 ans.
Tarif séance + conférence : 6 € / 4 €

PARTENAIRES

Partenaires projet
Mucem
FIDMarseille
La Compagnie, lieu de création
Rond-Point Projects
Al Mawred Al Thaqafi
Goethe Institut Brussels
Goethe Institut Marseille
Villa Arson

Partenaires privés
Hôtel La Résidence
PICTO Méditerranée



Kudzanai-Violet Hwami, Chafamba Chasvava, 2016, courtesy Tyburn Gallery, Londres. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Pauline Boudry / Renate Lorenz, Wig Piece (Entangled Phenomena I), 2017, courtesy Galerie Marcelle Alix, Paris. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Kudzanai-Violet Hwami, Yellow Fever, 2016 (gauche), Ain't leaving this country, 2016 (droite). Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Roee Rosen, The Dust Channel, 2016, courtesy de l'artiste. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Ghita Skali, Narrative machines: episode 1, 2018, courtesy de l'artiste. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Ghita Skali, Narrative machines: episode 1, 2018, courtesy de l'artiste. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Maayan Amir & Ruti Sela, Beyond Guilt #2, 2004, Collection Kadist, courtesy des artistes. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Liv Schulman, L'Obstruction, 2017, courtesy de l'artiste. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Jean-Charles de Quillacq, Elle fait l'amour avec son mari, elle pense à ses beaux-parents, 2016, courtesy Marcelle Alix, Paris. Vue d'exposition, Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Friche la Belle de Mai, 2018. © Aurélien Mole



Jean-Charles de Quillacq, Transport amoureux, performance, 29 juin 2018, programme public Les émotions trafiquées - Lust for Dust, Friche la Belle de Mai & La Compagnie, Marseille. Production : Triangle France - Astérides